Résumé
Le projet CIVIC (Coopération Innovatrice vers l’Interdisciplinarité Civique) s’inscrit dans la priorité horizontale du programme Erasmus+ de développement des compétences de base et transversales chez les élèves ayant pour objectif le développement de compétences civiques et des valeurs européennes.

Il se propose de remédier les lacunes des systèmes d’enseignements européens, en matière d’acquisition des compétences civiques proposant une approche unitaire, dans un cadre commun de référence.

L’éducation à la citoyenneté doit être la responsabilité de l’ensemble de l’équipe éducative et dans ce sens, le projet se propose d’intégrer dans les programmes des disciplines des aires curriculaires différentes, (communication, science, TICE), des notions d’éducation civique par des activités communes, transversales, tout en mettant en place un certain nombre d’innovations pédagogiques.

CIVIC réunit 8 lycées et d’environ 250 élèves âgés de 15 à 18 ans sur 2 ans: 140 élèves à Tours, 20 élèves à Felgueiras (Portugal), à Ascoli Piceno et à Modène (Italie), une dizaine d’élèves à Romans/Isère (France), à Suceava (Roumanie), à Jelenia Gora et à Varsovie (Pologne).

Au sein du groupe cible, 2 élèves ambassadeurs par lycée et par mobilité réaliseront des productions intellectuelles transdisciplinaires en s’appuyant sur les compétences clés et en langue française. Au final, 32 élèves partiront en mobilité.

Objectifs

L’objectif du projet CIVIC est de remédier dans le cadre scolaire les lacunes constatées dans la connaissance des valeurs civiques. Les élèves doivent prendre conscience tout au long du projet de la nécessité de maîtriser des compétences civiques afin de défendre et promouvoir les valeurs qui fondent l’identité européenne.

Parallèlement, les activités d’apprentissage proposeront d’approfondir les compétences de base en remédiant les lacunes potentielles en mathématiques, sciences, lecture et écriture.

Notre projet visera surtout à élaborer des productions innovatrices correspondant à des activités éducatives non formelles qui encouragent les approches interdisciplinaires et permettent le développement de l’esprit critique. En effet, notre objectif est que toutes les disciplines intègrent l’éducation civique dans leur enseignement.

Les élèves développeront des compétences transversales et personnelles pour réaliser des activités de natures très diverses et les valoriseront au sein de groupes de travail.

Les coordonnateurs rédigeront un livre dont l’un des objectifs est d’élaborer et de diffuser des outils qui permettront d’évaluer les compétences travaillées tout au long du projet. Les équipes enseignantes concernées joueront le rôle de diffuseurs de ces pratiques pédagogiques innovantes.

De plus, notre projet implique que les élèves progressent dans l’apprentissage de la langue française mais aussi dans la langue anglaise, en adoptant une approche globale en matière d’enseignement et d’apprentissage des langues. C’est pour cette raison que nous avons choisi de travailler à 8 partenaires. Nous souhaitons placer nos élèves en situation de devoir communiquer dans une langue étrangère pour les élèves non français et dans leur langue maternelle mais de manière simple et facilement compréhensible, pour les élèves français.

Les activités au cœur du projet s’appuieront sur les technologies du numérique afin de familiariser les élèves avec la diversité des outils actuellement à leur disposition (Padlet., plateforme de communication eTwinning). Les activités de dissémination feront aussi appel aux technologies du numérique afin de diffuser le plus largement possible les résultats du projet (exemple : site web).